Le retrait des parcelles attribuées illégalement source de nouveaux problèmes

Au Burkina Faso, la commission d’enquête parlementaire a livré les résultats de son enquête concernant les parcelles illégalement acquises depuis 1995. Les députés de l’Assemblée nationale ont tout simplement décidé du retrait de ces parcelles, estimées à plus de dix milles Francs CFA. Continue reading