Le football est une véritable passion en Afrique. Au Burkina Faso les amoureux du ballon rond luttent de plus en plus pour suivre les championnats européens étant donné que les chaines  locales les diffusent rarement . L’abonnement aux chaines cryptées n’est pas a la portée de tous. Pour pallier cela, certains ont créé ce que l’on pourrait appeler « les maisons Canal ».

Programme de matches d’une « maison canal » à Ouagadougou

« Les maisons Canal » n’est pas le terme adopté pour décrire ces endroits où les Ouagalais se retrouvent chaque week-end pour vivre au rythme  du  football  européen et parfois des matches internationaux. Cependant, il n’y a pas d’autres mots pour le designer sauf  ceux utilisés par les téléspectateurs. Il s’agit de salles aménagées des bancs et des télés pour permettre de vivre en direct les championnats européens. Souvent, des  briques servent de bancs. Dans certains cas, ce sont des hangars aménagés et lorsqu’il pleut, le gérant est obligé de tout ranger. Un ou deux écrans (géants souvent) sont généralement installés. Un décodeur permet de capter les chaines sportives européennes comme Canal + Sport (c’est le bouquet Canal Sat Horizon qui a donné son nom à ces maisons) où tout autre chaine (arabes également) susceptibles de diffuser des matches européens. Les abonnements se font avec Canal Sat Horizon ou Nerwaya Multivision.

Tous les week-ends, les amateurs du football se retrouvent pour suivre en direct Les prestations de leurs équipes favorites. Avec deux écrans, les spectateurs peuvent suivre deux matches en même temps. Surtout, lorsque plusieurs clubs populaires (Marseille, PSG en France, Chelsea, Manchester United, Manchester City, Arsenal, Liverpool en Angleterre, le Real Madrid, le FC Barcelone) jouent à peu près à la même heure. Le prix d’entrée varie entre 100 et 150 francs CFA.

Moussa Sawadogo, rencontré à Différence Club Canal est un inconditionnel. Passionné du football, il ne rate aucun match du club anglais Chelsea. Il se dit fan de l’ivoirien Didier Drogba. S’il vient dans les « maisons canal », c’est pour l’ambiance qui y règne et la possibilité de suivre deux matches à la fois. «Même si tu as un décodeur chez toi, tu es obligé de sortir parce qu’il n’y a souvent personne avec qui discuté. Les matches, ce n’est pas bon de les regarder seul« Quand on est au « canal », c’est comme si tu es au stade parce que les gens crient, ils font des commentaires. Souvent, il y a d’autres qui pleurent » explique t-il. ». Les discussions sont généralement passionnées et peuvent souvent se terminer par la bagarre. Ce que déplore Moussa Sawadago.

Le bonus, les spectateurs suivent les résumés des matches les dimanches aux environs de 21 heures TU « l’équipe de dimanche » sur Canal + Sport. Il faut débourser 50 ou 100 francs CFA pour suivre les résumés de ces rencontres. Le gérant lui refuse de dire ce qu’il gagne par semaine. Mais, étant personnellement habitué de ces maisons canal, je pense qu’il gagne beaucoup car les salles sont chaque week-end pleines et des spectateurs sont obligés de rester débout. En soustrayant la dépense (abonnement, électricité et taxe) nous sommes sûrs que les gérants de « maisons Canal » se font de gros bénéfices. Le prix du ticket peut doubler ou même triplé lorsqu’il y a des derbys.

5 Thoughts on “Les « Maisons canal » de Ouagadougou, le lieu de rendez-vous des amoureux du football au Burkina

  1. C’est la première fois que j’entends parler de çà. Il a eu une bonne idée en pensant à commercialiser les matches. C’est sûr que dans cette affaire il n’aura que des bénéfices.

  2. Pingback: Classico Barça # Real, ça se passe aussi à Ouagadougou

  3. en tous cas ce que je viens de lire me parait un peu vrai mais il faut souligner que cette passion naît souvent c’est à dire émane de ceux ayant l’amour du foot (les propriétaires sont souvent des anciens footballeurs) la rentabilité est fonction des matches et les spectateurs ne suivent que les matches des grandes équipes ce qui fait que la valeur ajouté n’est pas comme ce que l’on pense pour tout dire il faut être dedans pour comprendre et surtout s’il faut payer les taxes (patente,impôt,droit d’auteur),l’électricité…c’est pas facile donc on peut dire que c’est cette même valeur ajoutée que tu dépense pour te retrouver au finish par des miettes.

  4. Pingback: Euro 2012 : ambiance de Portugal # Espagne dans une « maison canal » à Ouagadougou | Le Messager d'Afrique

  5. Pingback: Euro 2012 : ambiance de Portugal – Espagne dans une « maison canal » à Ouagadougou | Mondoblog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Post Navigation