Avec Saran Sérémé, les Burkinabè étaient-ils prêts à avoir une femme présidente ?

Les Burkinabè sont-ils prêts à avoir une femme présidente du Faso ? C’est la question que je me suis posé le dimanche 2 novembre après l’échec de l’installation au pouvoir à la Radiodiffusion télévision nationale du Burkina (RTB) de Saran Sérémé. Considérant les milliers de manifestants qui ont accompagné la dirigeante du Parti pour le développement et le changement (PDC) Sara Séré Sérémé (ancienne du parti du Blaise Compaoré) ce jour-là, je suis convaincu qu’ils le sont. Mais bien avant, certains manifestants avaient montré une hostilité.  Continue reading