La maison de François Compaoré 7 mois après l’insurrection (photos)

Le domicile de François Compaoré, frère cadet de l’ancien chef de l’Etat burkinabè Blaise Compaoré a fait l’objet de pillages dès le lendemain de l’insurrection populaire qui a fait partir son grand frère du pouvoir. Cette maison occupée pendant plusieurs semaines par de nombreux curieux n’est plus que ruines aujourd’hui.

L'on voit se dessiner les traits de l'ancien Président Blaise Compaoré et son frère François

Les visages de Blaise Compaoré et de son frère François

Des fleurs et des arbres fanés, des tessons de vitres, des amas de briques, une maison dévastée. C’est le premier constat que peut faire le visiteur qui se rend au domicile de l’ancien président.

Les fenêtres ont inspiré l'auteur de ce dessin

Les fenêtres ont inspiré l’auteur de ce dessin

Le silence est le maître de ces lieux qui grouillaient de curieux au lendemain de l’insurrection populaire. De petits commerçants s’étaient regroupés autour de cette maison. Selon des rumeurs, dans cette maison, on se livrait à des pratiques inhumaines.Photos domicile François Compaoré

Le domicile de François Compaoré était devenu un musée. Ce n’est pas sûr que le musée national ait accueilli autant de monde qu’après l’insurrection populaire.

Une photo géante de manifestants célébrant le départ de Blaise Compaoré

Une photo géante de manifestants célébrant le départ de Blaise Compaoré

Ce mardi 19 mai 2015, quatre jeunes vendeurs de CD et de posters de l’insurrection devisent à l’entrée.

Photo domicile François CompaoréOn peut sur les murs par endroits, des écrits, des graffitis, des coupures de journaux. Photo domicile François Compaoré

Les traces des pillages demeurent. « L’indéboulonnable » groupe électrogène à l’entrée a été emporté depuis longtemps. Les fils électriques, les carreaux, les tôles des cuisines ont cédé leur place au vide.

Domicile François CompaoréLe domicile de François Compaoré aujourd’hui est une ruine.

Depuis cet endroit, François Compaoré pouvait voir ce qui se passait à l'Université de Ouagadougou de l'autre du goudron

Depuis cet endroit, François Compaoré pouvait voir ce qui se passait à l’université de Ouagadougou.

 

4 thoughts on “La maison de François Compaoré 7 mois après l’insurrection (photos)

  1. Le pouvoir, c’est aussi ça. C’est pourquoi, il est important de savoir partir quand il est temps. Les hauts et les bas ça existant aussi chez les politiques.

    Merci pour ce billet, bien à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *