Suy Kahofi, le blogeur d’Abidjan

Suy Kahofy est un journaliste ivoirien  devenu également blogueur affirmé à la faveur de la création du concours et de la plateforme Mondoblog.  Celui qui raconte « La Côte d’Ivoire au jour le jour » s’est d’abord initié à la pratique du blog par le projet Avenue 225. Son (mondo)portrait.

Suy Kahofy, le blogueur de la capitale économique ivoirienne

«  La Côte d’Ivoire au Jour le Jour » est un bon blog qui a beaucoup fait parler de lui pendant la crise post-électoral qui a secoué la Côte d’Ivoire . Dans un contexte difficile, ce blog a été une véritable source d’informations pour les Ivoiriens vivant en Côte d’Ivoire et aux expatriés. Au délà des informations données par les journaux traditionnels, ce blog a constitué une source d’information pour les journalistes et tous ceux qui avaient besoin de s’informer sur le pays de l’ancien Président Félix Houphouet Boigny.

Tout en restant neutre dans ses écrits, Suy Kahofi était comme une caméra sur la ville d’Abidjan et la Côte d’Ivoire, racontant au jour le jour les péripéties et les rebondissements sur la crise ivoirienne. Avec sa casquette de journaliste-bloggueur, il sillonne les quartiers d’Abidjan pour raconter le quotidien de ses compatriotes. Son blog est régulièrement alimenté avec des billets toujours accrocheurs.

A une période où Abidjan était coupé du monde, pendant que les différents milices s’affrontaient dans cette ville, alors que les médias de partisan  de Laurent  Gbagbo ou de Alassane Ouattara ne paraissaient plus, le blog de Suy Kahofy était une véritable source d’information pour les médias internationaux. Malgré son courage, il a du fermer pendant quelques temps à cause du manque de connexion ou la difficulté de s’aventurer dans les rues d’Abidjan. Les différentes milices ne faisaient plus tout à fait la distinction entre journalistes et « rebelles »

Sa liberté de ton s’est faite remarquée par les Bob’s, prix récompensant les meilleurs blogueurs chaque année. Suy Kahofy a été nominé dans la catégorie Droit de l’homme.  Même s’il analyse souvent la situation sociopolitique de son pays, Suy Kahofi préfère donner la parole aux Ivoiriens. C’est pourquoi il donne rarement son point de vue se contentant très souvent de compte rendu et de reportage. Suy Kahofi est surtout un journaliste de radio mais cela ne l’empêche pas pour autant d’écrire pour le papier ou sur la toile. Le blogeur d’Abidjan, natif de Dimbokro, ville située à 240km au nord d’Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, se sent libre lorsqu’il se retrouve sur sa plateforme en témoigne ces propos recueillis il y a quelques mois :

Mes patrons et la loi me couvrent pour le travail que je fais à la radio mais ce que j’écris n’engage que moi et moi seul. Ici (sur le blog) personne ne me dit fais ça ou fais ceci ou livre le papier pour le journal de midi. C’est aussi cette liberté que j’aime avec le blog.

Bientôt deux ans que ce dernier découvre le blogging grâce au projet Avenue 225. Mais, c’est avec le projet Mondoblog qui regroupe 100 blogueurs francophones sélectionnés par un concours initié par l’Atelier des Médias de Radio France Internationale. Il était parmi les 20 meilleurs blogueurs du concours Mondoblog qui devait retenir 20 (une trentaine sera retenue à la fin) candidats pour une formation au Sénégal et au Cameroun. La popularité du blog de Suy Kahofi « La Côte d’Ivoire au jour le jour » est telle qu’une grande personnalité retenue à l’Hôtel du Golf, lui demanda un jour « Mondoblog, ça existe toujours ? » C’est encore la preuve que tous les acteurs de la crise ivoirienne ont utilisé sa plateforme comme source d’information et qu’il a été au cœur de la crise ivoirienne.  

One thought on “Suy Kahofi, le blogeur d’Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *