Musique : la « Rédemption » du groupe Yeleen

Ouagadougou se prépare à accueillir le cinquième album du groupe de rap Yeleen. Yeleen est plus qu’un groupe de rap pour la jeunesse burkinabè

Yeleen arrive avec redemption

« Rédemption », c’est le titre du nouvel opus du mythique groupe de rap Tchado-Burkinabè Yeleen. Avec cet album, ce groupe de rap burkinabè va à la reconquête du public après la polémique née après la sortie du 4ème album l’œil de Dieu. Certains fans n’avaient pas apprécié le mélange des genres musicaux sur cet album.  Depuis le début du mois de novembre, la capitale Burkinabè vibre au rythme de la préparation  des « 72 heures Yeleen » prévu du 15 au 18 novembre 2010 à Ouagadougou. C’est pendant cette période que l’album « Rédemption » sera mis sur le marché. Pour ce chapitre 5, le groupe est accompagné sur certains titres par DJ Mix et Nash, Dudn’j du Burkina Faso. Un feat avec avec le Français Soprano avait été annoncé mais n’a pas pu se réaliser. Les fans clubs s’activent dans la confection de tee-shirts et de banderoles pour soutenir leurs stars. Yeleen la « Lumière » en Bambara est composé de deux jeunes africains. Il s’agit du Tchadien Mwandoé et du Burkinabè Smarty. Le groupe s’est fait connaitre en 2000 sur la scène musicale burkinabè avec l’album « Juste un peu de lumière » et des mélodies telles que « Awatou », « Sur le sentier de la tragédie » « Chemin de l’exil » etc. Les albums « Dieu seul sait » et « Dar es Salam » ont aussi répondu aux attentes du public. Même si le quatrième a eu quelques difficultés, il était au top des hits parades au Burkina Faso. Paradoxe.

La popularité du groupe Yeleen s’explique par la combinaison de la voix mélodieuses de Mwandoé, ce chanteur et griot et des textes incisifs de Smarty décrit comme un poète et un parolier des temps modernes.  Le duo propose chaque fois une fusion de musique de l’Afrique Central et de l’Afrique de l’Ouest avec des texte en dioula, mooré, wolof, ngambaye, arabe  en français etc. Le groupe s’illustre comme le porte-voix de la jeunesse. Leur musique peint la société burkinabè et africaine en générale. Une autre raison de l’attachement des mélomanes à ce groupe.

Yeleen a reçu en 2007 la plus haute distinction de la musique burkinabè, le Kundé d’or. Smarty rentré de façon précipitée de la Côte d’Ivoire (il a arrêté ses études en classe de quatrième) et Mwandoé, jeune sculpteur aventurier au Burkina, sont aujourd’hui un modèle pour la jeunesse burkinabè. Ils n’hésitent pas à venir en aide  aux autres artistes. Ces deux en plus de Smockey sont à l’origine de l’émergence du jeune Madson Junior lauréat du Kora du meilleur artiste espoir à seulement neuf ans, Slam et actuellement Keita (je prépare un écrit sur lui) un jeune aveugle d’une dizaine d’année.

 

 

20 thoughts on “Musique : la « Rédemption » du groupe Yeleen

  1. J’espère que ce sera un grand succès. Parfois les gens ont du mal à comprendre que le rap c’est avant tout de la musique et qu’il n’y a pas de frontière dans la musique. Récemment, Daraa j family a sorti un album qui a été bien accueilli malgré le fait que ce ne soit pas du rap pur et dur. C’était tout simplement de la bonne musique

  2. Smarty me rappelle le rappeur franco-congolais Youssoupha, il a une richesse lyricale qui ment pas, il transmet des messages propres à la jeunesse, ce style de rap conscient revient à l’ère ou la jeunesse burkinabé est en « kiff » sur le hardcord explosif et vulgaire du jeune rappeur beninois « BLAZE », hâte de voir la suite…..

  3. Je souhaite pleine réussite à yeleen; actuellement j suis en train de kifé « like that » que j’ecoute à longueur de journée. Chaque nouvelle sortie de yeleen est pour moi l’occasion de revisiter leur discographie. Je souhaite ardemment qu’on puisse avoir un concert géant à l’instar de celui que j’ai vécu un certain 7 octobre où tout un public: enfant, jeune et vieux on communié au même amour. Du courage YELEEN et big up!!!!!!

  4. hey les gars vraiment vs vs etes surpassé.ce album est trop au top,mais g voudré ke vou puissiez le faire partagé ds lè otre pays tel ke le mien,le Mali ke vs aimez et ki vs aime tan,car elle est inaccécible ici.g vs souhaite le meilleur;bye

  5. Pingback: rap maroc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *